Valérie
Boucher

E(p)
Boucher_Valérie.jpg
Architecture sociale
Relation au paysage
Tectonique / Méthodes de construction

 

Le processus d’acculturation intenté envers les communautés autochtones a causé au fil du temps une diminution de l’identité culturelle en plus d’impacter le processus de transmission des savoirs traditionnels. Depuis quelques années, la volonté d’affirmation et le désir de reconnaissance se font ressentir auprès des communautés autochtones.

 

Cet essai (projet) s’intéresse à la quête de reconnaissance et d’affirmation identitaire de la communauté innue au moyen de l’environnement bâti. La conception d’un centre d’initiation à la culture innue ainsi que l’aménagement d’un parcours éducatif a pour but de sensibiliser les Québécois et d’exprimer l’ampleur d’une identité culturelle, riche entre tradition et modernité, spécifique à la communauté innue de Uashat située sur la Côte-Nord du Québec.

 

Le projet permet de remettre en question la manière de favoriser la conservation du savoir innu, sur la place qui revient à l’architecture dans le processus de visibilité et de reconnaissance des communautés ainsi que la manière d’intégrer des caractéristiques traditionnelles innues dans une architecture dite contemporaine.

BOUCHER_Valérie_planche.jpg