Roxane
Gagnon

E(p)
Gagnon_Roxane.jpg
Architecture sociale
Habitat

 

Le projet adopte une approche interculturelle et propose une architecture qui s’intègre au contexte local tout en faisant preuve de sensibilité face à la culture de l’autre. L’Île d’Orléans et ses travailleurs agricoles étrangers constituent le milieu d’étude. Situé au cœur de Saint-Laurent, le projet comprend un volet «habiter» incluant six unités d’habitation, et un volet «recevoir» qui consiste en une auberge et une cuisine communautaire où le public est invité à venir à la rencontre de l’autre. Ainsi, la nourriture se veut un vecteur de partage culturel et de construction du sentiment du chez-soi. À travers son implantation, ses formes et ses matériaux locaux, le projet respecte le contexte particulier de l’Île d’Orléans et ses paysages. Il est tout aussi en adéquation avec la manière dont ses usagers habitent l’espace. Ses ambiances et son esthétique font appel à l’univers coloré de la culture latino-américaine afin d’offrir aux travailleurs un chez-soi à l’étranger.

GAGNON_Roxane_planche.jpg