Léa
Trottier

E(p)
Trottier_Léa.jpg
Patrimoine / Intervention sur l'existant
Architecture en ville et urbanité
Architecture sociale

 

Cet essai (projet) cherche à répondre à l’évolution du système de justice, à travers la conception d’un pôle juridique, intégrant les fonctions d’un palais de justice ainsi que celles d’une maison de justice. L’intervention devient du fait même l’occasion de s’intéresser à la revalorisation et l’agrandissement du palais de justice de Saint-Hyacinthe, un élément menacé du patrimoine moderne québécois.

 

L’objectif principal est de questionner la représentation architecturale de la justice, afin de mettre de l’avant la place et la participation du public. Pour ce faire, le modèle proposé fragmente le système traditionnel, en éclatant sa forme rigide pour en faire un réseau accessible. Cette juxtaposition entre tradition et progrès génère un parcours, intégrant aussi bien les enjeux de représentation que d’accessibilité.

TROTTIER_Léa_planche-min.jpg