Francis
Lavoie

E(p)
Lavoie_Francis.jpg
Relation au paysage
Architecture sensorielle / Phénoménologie

 

Le projet d'Académie navale est d'abord perçu comme une métaphysique du mélange entre paysages texturés, cycles des saisons et fluctuations des marées. La construction navale, à l'image de la navigation, est un art du faire et du refaire dans une temporalité proche du rythme cyclique de la nature saisonnière.

L'essai (projet) propose de rétablir le lien symbiotique entre les multiples fragments de paysages marins pour les comprendre, les apprécier et pérenniser notre appartenance identitaire au territoire.

L'assemblage des systèmes rationnels ancestraux brode la mémoire dans un temps long toujours vivant. L’ancien est retaillé voire cintré de nouveau pour rétablir les pratiques culturelles propices à la vie sur le territoire. Le projet axe ses efforts sur la redéfinition de la participation du patrimoine maritime et architectural à la vie communautaire des régions comme fragments de paysages mémorisés.

Délier les valves du passé pour rétablir la relation symbiotique de l'être humain et son territoire nourricier, riche de ses réalités sensibles. La mouvance des référents symboliques et la nouvelle cartographie des perceptions sensibles est une phase nécessaire pour faire évoluer le paysage selon un système de pensée régénératif et durable.

LAVOIE_Francis_planche.jpg