Florence
Bouchard-Bédard

E(p)
BouBed_Florence.jpg
Architecture en ville et urbanité
Architecture sociale

 

L’essai(projet) prend naissance dans le concept d’œuvre ouverte, soit une œuvre qui conserve une part d’indétermination afin de laisser un rôle actif au visiteur, lecteur ou usager dans son processus d’interprétation. Il s’intéresse à la transposition de ce concept comme projet d’architecture. Le projet s’implante sous les infrastructures de l’autoroute Dufferin-Montmorency, qui laisse une longue bande de zones vacantes et sous-utilisées, au cœur de la ville de Québec. Il tente donc de stimuler l’utilisation et la libre appropriation du lieu, tout en conservant son caractère autre. Plutôt que de fonctions, le programme est constitué d’actions possibles issues d’univers où la liberté et l’informalité sont centrales, soit le jeu, l’art, la plage, etc. L’architecture de l’espace indéterminé mise sur l’abstraction et la notion de potentialité, soit les possibilités d’action offertes par un objet architectural. Ainsi, l’espace indéterminé, en tant qu’œuvre ouverte serait une invitation à la libre appropriation.

BOUCHARD-BÉDARD_Florence_planche.jpg