Catherine
Verret

E(p)
Verret_Catherine.jpg
Patrimoine / Intervention sur l'existant
Échelle du territoire
Architecture sociale

 

La mutation des usages dans les bibliothèques de quartier depuis l’avènement du numérique et le concept de troisième lieu axé sur la socialisation et le partage de connaissances agissent comme prémisses pour la transformation de la bibliothèque Étienne-Parent en pôle culturel et communautaire.

 

Achevée en 1995, l’institution beauportoise actuelle devrait minimalement doubler en superficie pour répondre aux besoins. De plus, diverses fonctions viennent s’ajouter comme un café, un atelier manuel, un Fablab, une salle de développement moteur et des salles multimédias. Celles-ci sont réfléchies en fonction des besoins de la clientèle, afin de favoriser les rencontres et les échanges entre les membres de la communauté. La création de sous-espaces aux différents paliers vient animer les lieux et donne l’opportunité à chacun de trouver son endroit.

 

L’implantation unique de la bibliothèque près d’une rivière et d’un parc permet d’aménager des jardins et des espaces de contemplation, ainsi qu’un parvis minéral.

VERRET_Catherine_planche.jpg