Aurélie
Gauthier

E(p)
Gauthier_Aurélie.jpg
Habitat
Architecture en ville et urbanité
Développement durable

 

Le projet Habitat collectif Alimentaire tente de proposer une nouvelle façon d’habiter en ville en prenant en considération les enjeux d’insécurité alimentaire en milieu urbain. Le projet a pour mission de réintroduire l’agriculture domestique dans l’habitat collectif pour inciter la participation citoyenne à l’alimentation. L’implantation stratégique au cœur du centre-ville de Shawinigan permet de mettre en vitrine la production et la transformation alimentaire non seulement par la création d’une fermette urbain avec serres et hydroculture. La revégétalisation de l’îlot permet une plantation d’arbres et d’arbustes fruitiers pour favoriser une biodiversité animale et végétale. L’ilot devient donc, l’espace local, relationnalité entre l’individu, l’environnement et le cadre bâti, primordiale pour une reconnexion entre l’agriculture et l’alimentation.  

 

Habitat collectif alimentaire, c’est 60 000 pieds carrés de production maraîchère dont 140 familles nourries à l’années en fruits et légumes. Mais le plus important, c’est 1 communauté qui participe à l’effort local à l’alimentation.

Gauthier_Aurélie_Planche.jpg